_copie-0_IMG20220406111309.jpg

Les Amis du Musée de BADEN

Le Musée des Passions et des ailes

La commune de BADEN (4350 habitants), est située entre AURAY et VANNES, au bord du golfe du Morbihan.

Le musée des Passions et des Ailes est un musée municipal géré par l’Association des Amis du Musée de BADEN (AAMB).

Bloc notes - 002.png

Musée des Passions et des ailes de Baden

2 Pl. de Weilheim, 56870 Baden,
Tel: 02 97 57 27 89

E-mail: museedebaden@wanadoo.fr

Site : http://www.museedebaden.fr/

Le Musée

Le musée présente cinq collections permanentes réparties dans huit salles. Les différentes collections sont réparties sur deux lieux distants d’une cinquantaine de mètres.

C’est dans une ancienne maison en pierre, au centre du bourg, que le musée a vu le jour, en juin 2006, grâce à une donation faite par Anne et Jean FARKAS à la commune.

Les jeux et jouets anciens

C’est, au rez-de-chaussée, par la salle qui porte leurs noms que débute la visite du musée. Des jeux et jouets anciens sont rassemblés, partie offerte d’une grande collection collectée pendant plus d’un demi-siècle par ces passionnés. Né à Brest en 1917, Jean FARKAS entre en apprentissage, à PARIS à l’âge de 15 ans auprès d’un réparateur, réputé, d’objets d’art, Monsieur NEVEU. Après cinq années passées en Allemagne durant la guerre, Jean FARKAS, rentre en France, malheureusement, Monsieur NEVEU est décédé. Néanmoins il trouve du travail auprès d’anciens clients antiquaires parisiens. À leur service, il répare, entre autres, des automates et se familiarise avec leurs mécanismes. En 1950, il créé deux automates à l’initiative de sa femme. Cette dernière, Anne est fine lingère et les habille avec talent. Leur vocation est née. En 1960, au cours d’une exposition, la maison DIOR remarque leurs créations, et durant douze ans les édite en les faisant connaître dans le monde entier.

Ce succès permet au FARKAS de revenir dans leur Bretagne natale, ils s’installent à BADEN, en 1974, dans leur atelier musée « Les reflets du passé » où ils créent leurs automates, collectionnent des jouets et les réparent pour eux et leurs clients.

Les automates

Une salle au premier étage est consacrée aux automates de Jean et Anne FARKAS. Bien que figées dans des vitrines, les visiteurs peuvent les voir fonctionner sur une vidéo, car toutes ont été révisées et sont en état de fonctionner. Une autre vidéo montre Anne et Jean FARKAS les fabriquant

L’aviateur Badennois Joseph LE BRIS

Au premier étage une autre salle est consacrée à l’aviateur Badennois, Joseph LE BRIX né en 1899. Tout d’abord marin, Joseph LE BRIX devint aviateur, et avec Dieudonné COSTES il réalisa en 1927, la première traversée de l’Atlantique sud sans escale, lors d’un premier tour du monde aérien. Il est décédé en 1931 à 32 ans dans le crash de son avion, dans l’Oural, lors d’un vol PARIS-TOKYO. La salle qui lui est consacrée regorge de souvenirs, de témoignages, de coupures de journaux, etc. Des panneaux explicatifs permettent de suivre son parcours, ses diverses tentatives, de sa naissance (la maison où il est né existe toujours dans la rue qui porte son nom) à son dernier vol qui s’est terminé tragiquement. Deux morceaux de l’avion ainsi que le journal de bord, taché de sang, ont été récupérés dans l’Oural et sont exposés dans une vitrine. Joseph LE BRIX est inhumé au cimetière de BADEN.

Les jouets bretons en bois

Au deuxième étage, le jouet en bois breton est mis à l’honneur, et pour la plupart se sont des jouets créés à BADEN. C’est grâce à la famille de BEAUFRANCHET qu’un atelier du jouet en bois polychromé a vu le jour au château du ROHELLO, à BADEN, avant la première guerre mondiale. Malheureusement après un incendie l’atelier a été déménagé à VANNES. Les premiers jouets présentaient des personnages bretons et des animaux du terroir, certains à tirer, au fur et à mesure la collection de jouets s’est agrandie avec des animaux exotiques, tels des perroquets. Il faut reconnaître que tous les jouets présentés ne sont pas authentiques, certains ayant été réalisés à partir d’anciennes photos, néanmoins ils permettent de découvrir la créativité des artistes de l’époque. La salle du jouet breton devrait s’enrichir avant l’été d’une vitrine animée (en réduction) comme l’on en voit dans les grands magasins à la période de Noël. Celle que le musée attend est sur le thème de la Mère Michel. Ce modèle ayant été prévu pour les magasins ANDRÉ de VANNES. Des pantins articulés s’y animeront.

Sur le deuxième site, celui de l’ancienne mairie, les visiteurs trouvent accordéons et modèles réduits de navires et voiliers.

L’univers de l’accordéon

Dès la porte franchie, le visiteur baigne dans les accordéons ! Il y en a 78 de répertoriés à ce jour, le plus ancien datant de 1840. Tout a débuté lorsque Francis LE PIPEC accordéoniste bien connu des vannetais et de la région, puisqu’il a animé durant des dizaines d’années de nombreux bals, mariages, etc. a souhaité léguer à un musée les cinquante accordéons qu’il avait collectionné. Un petit film réalisé lors de son passage à FR3 en 2009 explique son parcours et comment il a récupéré ces accordéons. Beaucoup d’entre eux ont des histoires, insolites parfois, une vitrine regroupe photos et accordéons de femmes.

Des photos de Francis LE PIPEC, seul ou avec son orchestre ainsi que de nombreuses affiches de bals auxquels il a participé, animent la salle.

Les modèles réduits de bateaux

La salle qui suit regroupe une vingtaine de modèles réduits de navires, qu’ils soient de guerre, de commerce, de pêche, ou de croisière. Ils sont tous l’œuvre d’un homme patient et passionné, Aimé MALRY, qui vit actuellement à THEIX. Au rez-de-chaussée, ce sont les voiliers qui accueillent les visiteurs, toujours réalisés par Monsieur MALRY, d’après plans, avec l’aide de son épouse pour la confection des voiles. Une trentaine de voiliers de toutes tailles dont trois emblématiques du Golfe du Morbihan, un Sinago, un Guépard et un Forban. Des bateaux en bouteille interpellent enfants et adultes.

Un musée avec des collections variées, très fournies et qui d’après la majorité des visiteurs, vaut la visite ... 

C’est pourquoi actuellement il est mis en place une borne, plus spécialement pour les personnes à mobilité réduite, mais s’adressant à tous, qui permettra de faire des visites virtuelles dans toutes les salles.

Les Amis du Musée de BADEN

L’association compte une quarantaine d’adhérents, dont une dizaine de membres bénévoles très actifs. Elle est présidée par Monsieur Gérard LE BERRIGAUD.

Memo carnet - 004.png

Association des amis du Musée de Baden

2 Pl. de Weilheim, 56870 Baden,
Tel: 02 97 57 27 89

E-mail: museedebaden@wanadoo.fr

Site : http://www.museedebaden.fr/pages/a-a-m-b/a-a-m-b/

L'association est adhérente au Groupement des Associations d'Amis de Musées et de Musées de Bretagne (GAAMB). 

Pour plus d'informations, vous pouvez directement joindre l'association :

E-mail : museedebaden@wanadoo.fr  Site: http://www.museedebaden.fr/pages/a-a-m-b/a-a-m-b/